Je participe au colloque international intitulé "Orléans et villes-fleuves du monde au fil des siècles", qui se tiendra à Orléans, les 16, 17 et 18 mars 2017. Il est organisé conjointement par les Musées de la ville d'Orléans et l'Université d'Orléans. 

 

 

Colloque Orléans

 

 

Les jeudi 16 et vendredi 17 mars, des universitaires de différents horizons, j'ai envie de dire de différents continents, livreront, les uns après les autres, leurs communications ; et le samedi 18 mars, dernier jour du colloque, est consacré à la visite-découverte de la ville d'Orléans.

Je n'aurais sans doute pas participé à ce colloque, si l'écrivain Aimé Eyengué n'avait pas attiré mon attention sur la tenue de ce colloque. Ce promoteur infatigable de la "Fleuvitude", un nouveau concept forgé pour désigner une manière de concevoir le monde et les relations humaines en s'inspirant du fleuve, a eu le bonheur de tomber, dans ses recherches, sur l'appel à communications lancé par les organisateurs du colloque. Le Fleuve étant une thématique qui nous habite en ce moment, la participation à ce colloque était une évidence. 

Je me propose d'étudier L'image du fleuve africain par temps de guerre, à travers deux romans : La Traversée, d'Henri Djombo et Le Cri du fleuve de Katia Mounthault.

La communication d'Aimé Eyengué porte le titre suivant : "La ville c'est comme le fleuve".

 

Mais voici, en détail, le programme des deux journées sur lesquelles s'étalent les communications : 

 

Jeudi 16 mars

9h00      Introduction scientifique par les organisateurs

9h15     Allocutions des personnalités invitées

 

 Hommage à Alain Malissard : Rome et le Tibre

 

9h45    « Les histoires d’eau d’Alain Malissard »

             « Les histoires d’eau d’Alain Malissard »

              Jean NIVET, ancien professeur au Lycée Benjamin Franklin d’Orléans, vice-président de l’Association Guillaume                  Budé - Orléans, et Hadrien COURTEMANCHE, professeur au Lycée Jacques Monod d’Orléans, membre

                  du bureau de l‘Association Guillaume Budé – Orléans

10h15    « Les Romains et le Tibre : la Rome antique comme ville-fleuve ? Histoire et représentations » 

                 Émilia NDIAYE, Université d’Orléans - POLEN - EA 4710

10h45         « Le Tibre, mythopoétique d’une mémoire transitoire au coeur de la ville éternelle »

                      Franck COLLIN, Universitédes Antilles, Martinique - EA 4095 CRILLASH

 

11h15-11h30 : pause

 

Une ville et un fleuve… la fleuvitude ?

 

11h30             « Les Fils de l’eau »

                        Habib BEN SALHA, Université de Manouba Tunisie - Laboratoire de Recherches :

                       Études Maghrébines, Francophones, Comparées et Médiation Culturelle

12h00            « La ville c’est comme le Fleuve »

                        Aimé ÉYENGUÉ, écrivain-poète et universitaire

 

12h30-14h : déjeuner-buffet

 

Villes, fleuves et îlots du monde romain

 

14h00            « Les relations entre villes et cours d’eau à leur contact en Gaule romaine :

                        l’exemple d’Augustoritum, Limoges. »

                        Robert BEDON, Université de Limoges - Centre de Recherches André Piganiol

 

14h30            « Des villes, des fleuves et des îles à Rome et dans le monde romain »

                        Hélène MOREAU,Université de Lille - SHS (Villeneuve d’Ascq) - Laboratoire HALMA UMR 8164 

 

15h-15h15 : pause

 

Au fil de l’eau et de la plume entre Paris et la Provence

 

15h15            « La Seine ou Ponge à l'épreuve de l'informe »

                     Frédéric PICCO, professeur des Classes préparatoires aux Grandes écoles au Lycée Montaigne de Bordeaux

15h45            « Paris au miroir de la Seine dans le roman balzacien :  une mythologie sociale ? »

                        Annie RIZK, ancienne professeure des Classes préparatoires aux Grandes écoles au Lycée Auguste Blanqui de Saint-Ouen

 

16h15-16h30 : pause

 

16h30            « Essai de cohabitation entre ville et fleuve : Villevieille dans Le Chant du monde de Jean Giono »

                        Charlotte LADEVÈZE, Universität d’Augsburg - Autriche

17h00             « Les fleuves dans l’imaginaire poétique de René Char »

                        Mohamed OULMGHNI, Université Sultan Moulay Slimane - Benimellal - Maroc

 

Vendredi 17 mars

 

Orléans et la Loire

 

9h30               « Penser la Reconstruction des villes-ponts ligériennes martyrisées : la préfecture d’Orléans, laboratoire de

                        l’urbanisme français et de la régionalisation d’après-guerre ? (1940-1942) »

                        Pierre ALLORANT, Université d’Orléans - Comité d'Histoire Politique et Parlementaire

10h00           « Orléans face à son fleuve : la ville vue par les dessinateurs et les peintres du XVIe au XIXe siècle »

                        Christophe SPERONI, Université d’Orléans - Laboratoire POLEN et Équipe CLARES

10h30            « Le raffinage du sucre : exemple d’une histoire entrecroisée entre la Loire et Orléans, XVIIe -

                      XIXe siècles » Gaëlle CAILLET, Université de Paris 1

 

11h-11h15 : pause

 

11h15            « Chansons à boire et à danser du Val d’Orléans durant l’Entre-deux- guerres,

                        quand les guinguettes animaient les rives du Loiret »

                        Bertrand SAJALOLI, Université d’Orléans - Laboratoire EA 1210 CEDETE et GHZH

                        (Groupe HIstoire des Zones Humides)

                        et Sylvain DOURNEL, docteur en géographie et chercheur associé au CEDETE

11h45            « Patrick Deville et la Loire, une histoire d’art et d’eau »

                        Isabelle BERNARD RABADI, Université de Jordanie Amman et Université du Koweït

 

12h15-14h : déjeuner-buffet

 

Villes-fleuves de l’Ancien et du Nouveau Monde : regards croisés

  

14h00            « Vivre la ville avec le fleuve : considérations méthodologiques.L’exemple des villes mosanes »

                     Marc SUTTOR, Université d'Artois - Centre de Recherche et d’Études Histoire

                       et Sociétés CREHS Arras - LAMOP Paris 1

14h30     « Les villes aquatiques dans la littérature fin-de-siècle: une géographie de l'âme »                                                        

                              Caterina DA LISCA, Universitat Pompeu Fabra de Barcelone - Espagne

15h00             « Les "temps de l’eau" en Europe du Nord-Ouest et en Amérique du Nord :

                        les villes-fleuves de la vallée de l’Escaut (8e-21e siècles)

                        et de la vallée du Saint-Laurent (17e-21e siècles) entre métamorphose et imaginaire »

                        Laetitia DEUDON, Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis (Laboratoire Calhiste - EA 4343)

                         et Université de Montréal - Canada (FESP - département Histoire)     

 

16h30-16h45 : pause

 

Fleuves et villes d’Afrique

 

15h45         « Et si le fleuve parlait ! »

                   Bessem ALOUI, Université de Manouba Tunisie - Laboratoire de Recherches :

                   Études Maghrébines, Francophones, Comparées et Médiation Culturelle

16h15            « L’image du fleuve africain par temps de guerre.

                       La Traversée d’Henri Djombo et Le Cri du fleuve de Katia Mounthault »

                        Inès LOUNDA KIHINDOU, Université Paris-Ouest Nanterre

16h45            « Le trafic des pinasses à Abidjan (Côte d’Ivoire) :

                        entre appui à la mobilité urbaine et  valorisation de la lagune Ébrié »     

                        Roger DINDJI MÉDÉ, Université de Korhogo Côte d’Ivoire - Labo VST

17h15     « Les potentialités d’un fleuve : entre couper une ville ou un territoire en deux et redonner son unité à un individu »

                   Patrick VOISIN, professeur des Classes préparatoires aux Grandes écoles au Lycée Louis Barthou Pau - Laboratoire de   Recherches : Études Maghrébines, Francophones, Comparées et Médiation Culturelle Université de Manouba Tunisie

 

Le programme a été mis en ligne sur le site bien connu des universitaires FABULA.