04 août 2016

Recension de "Mwanana la petite fille qui parlait aux animaux", par Clément Ossinondé

  L'écrivaine Liss Kihindou vient de publier aux éditions L'Harmattan son dernier livre, un roman pour la jeunesse qui est une sorte de conte des origines. Au Congo-Brazzaville, dans le village de Kiyengué, les hommes et les animaux vivent en parfaite harmonie. La petite Mwanana, qui sert d’interprète aux uns et aux autres, est aimée de tous. Jusqu’au jour où Nioka, diabolique et machiavélique serpent, décide de semer le trouble et la zizanie. Une belle aventure à lire ou à écouter, servie par les magnifiques dessins de... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2016

Recension de Négritude et Fleuvitude, par Clémentine Mansiantima.

Liss Kihindou est une écrivaine congolaise (de Brazzaville), auteure de plusieurs ouvrages. Dans Négritude et Fleuvitude, elle regroupe six communications autour des questions que suscite la littérature congolaise. La revalorisation des origines et du patrimoine culturel est le point commun entre les deux concepts, « Négritude » et « Fleuvitude ». Le premier sert de référence au second. Liss Kihindou cite avant tout Aimé Césaire, l’un des chantres de la Négritude, ce mouvement qui a permis, entre autres, aux Noirs de prendre... [Lire la suite]
Posté par Kihindou à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]